Justice : les militants de la Coalition Idy 2019 de Thiès libérés avec des peines allégées

Les membres de la coalition Idy 2019 de Thiès, qui avaient été arrêtés après le scrutin du dimanche 24 février, ont comparu ce mercredi. Ils ont, finalement, tous retrouvé la liberté.

Deux d’entre eux ont écopé de 3 mois de prison avec sursis et les autres ont été purement et simplement relaxés. Ils étaient poursuivis pour rassemblement illicite sur la voie publique et destruction de biens appartenant à autrui, nous informe Le Témoin.

Parmi les 7 mis en cause et qui avaient été interpellés par les forces de l’ordre, 6 se sont présentés au tribunal départemental de Thiès, ce mercredi 6 mars 2018.

Selon ce quotidien, devant la barre, ces jeunes ont été bien tancés par le Procureur qui les a taxés de personnes irresponsables agissant au nom et pour le compte de politiciens qui ne se soucient pas de leur sort.

Leur avocat, Cheikh Tidiane Mbodj, s’est réjoui de la remise en liberté de ses clients. «C’est une très bonne décision», a-t-il précisé. Le maire de Thiès-Ouest qui a assisté à l’audience s’est réjoui de la décision du juge. « Il n’a fait que lire le droit », estime Alioune Sow.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles