Justice : emprisonné depuis quatre ans, Saér Kébé entame une gréve de la faim ce lundi pour exiger son jugement

Le jeune Saér Kébé cherche désespérément un moyen de faire réagir les autorités, sur son dossier qui semble oublié dans les tiroirs  du procureur de la République.  Emprisonné depuis 4 ans, une grève de la faim qu’il entame ce  lundi, son ultime recours pour exiger la tenue de son procès.

Joint au téléphone par RFM, un membre de sa famille de Saer Kébé, notamment son Grand frère sollicite la clémence de l’Etat pour la libération de leur parent.

Pour rappel, nous dit iGfm, Saer Kébé a été arrêté en mai 2015 pour «apologie du terrorisme » après avoir posté des commentaires sur la page Facebook de l’ambassade américaine au Sénégal

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles