Journée internationale de la Femme rurale, Kilimandjaro, une initiative pour influer sur les politiques foncières en leur faveur

L’année 2015 a été déclarée Année de l’autonomisation des femmes et du développement lors du Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine, à sa vingt- troisième session ordinaire tenue les 26 et 27 juin 2014 à Malabo (Guinée Equatoriale). C’est dans ce contexte que la communauté internationale célèbre la journée internationale de la Femme rurale ce 15 octobre.

CICODEV Africa – l’institut panafricain pour la Citoyenneté, les Consommateurs et le Développement- en partenariat avec la FAFS – Fédération des Associations Féminines du Sénégal, saisit cette opportunité pour rendre visible la situation des femmes rurales au Sénégal.

Des chiffres qui dénotent une large disparité

D’après les chiffres contenus dans le communiqué, celles-ci représentent près de 38% de la population active totale du Sénégal et environ 80% de la population travaillant dans l’agriculture. Le taux d’activité économique féminine dans le secteur agricole est estimé à 47%.

Cependant les femmes et en particulier les femmes rurales peinent à accéder au premier facteur de production, à savoir la terre, avec seulement 4% d’entre elles ayant un accès à la terre.

C’est pour dénoncer ce paradoxe noté dans plusieurs pays africains que CICODEV Afrique en partenariat avec le Bureau sous régional de WILDAF –Women in Law and Dévelopment in Africa- ( Femmes, Droit et Développement en Afrique) basé au Togo et une trentaine d’organisations de 14 pays africains ont lancé l’initiative Kilimandjaro, explique le communiqué parvenu à lactuacho.com

Une initiative dénommée Kilimandjaro

L’initiative Kilimandjaro est une plateforme de femmes rurales africaines destinée à mobiliser les femmes rurales dans une campagne continentale autour du slogan : « Notre terre! Nos vies! Femmes Mobilisons- nous ! ».

L’initiative se fixe pour objectif d’influencer les politiques foncières au niveau national et continental en faveur des femmes rurales et des pauvres

Au Sénégal, CICODEV et ses organisations partenaires célèbrent l’édition 2015 de la journée internationale de la femme rurale au Sénégal en mettant l’accent sur l’accès et le contrôle de la terre par les femmes rurales.

Des séries d’actions pour des attentes relatives à leur droit d’accès et de contrôle de la terre

Mohamed Kanouté, leur Chargé de Projet Sécurisation Foncière annonce une série de reportages audio et vidéo de femmes agricultrices donne la voix aux femmes rurales qui racontent leurs difficultés d’accès, de contrôle de la terre et les stratégies et solutions qu’elles ont développé pour garder le contrôle de leurs terres une fois qu’elles y ont accès.

Ces éléments ainsi que les messages qu’elles lancent seront portés à la connaissance des décideurs nationaux et continentaux dans le cadre de la campagne Kilimandjaro qui regroupera en mars 2016 les femmes rurales de différents pays africains au pied du Mont Kilimandjaro.

Le contexte national est quant à lui marqué par le processus de réforme foncière, dont le rapport devra être soumis au Chef de l’Etat à la fin de l’année. CICODEV et ses organisations partenaires attendent une prise en compte effective du droit d’accès et de contrôle de la terre par les femmes rurales dans les propositions qui seront soumises au Chef de l’Etat, indique toujours le communiqué.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles