Journée du souvenir de l’esclavage (par Aly Saleh)

Faisons un peu d’histoire,

1789 est l’année de la déclaration des droits de l’homme,5ans plutard le 14 février1794 la France abolit l’esclavage dans ses colonies des Antilles, Guadeloupe, Martinique et St Domingue. Mais le 17 Mai 1802 la douce France du petit général devenu l’empereur Napoléon Bonaparte rétablit l’esclavage aux Antilles sauf en Haiti qui a payé cher pour sa liberté.

Le 27 Avril 1848 sous l’impulsion de Victor Schoelcher est décrétée l’abolition de l’esclavage dans les possessions françaises. Ce sera la seconde abolition.

Le 10 Mai 2001  » la loi Taubira » du nom de la député de la Guyane Christiane Taubira, cette loi votée par le parlement français puis par le sénat fait de l’esclavage et de la traite négriére, deux crimes contre l’humanité.

Le 10 Mai est aujourd’hui en France la journée officielle du souvenir des victimes de l’esclavage, une première victoire arrachée après des années de lutte menées par tant de descendants de déportés d’Afrique.

Hommage à tous ces héros qui au sacrifice de leur vie ont pris les armes contre les colons et esclavagistes des années de lumiéres; pour rappeler le sacrifice de Délgrés colonel de l’armée française,il préférera prendre les armes contre la France de Napoleon et le régiment du général Richepanse plutot que d’obéir à l’ordre de rétablir l’esclavage.

Le 10 Mai 1802 , Délgrés fera placarder toute la ville de Blaster un appel à l’insurrection, la bataille est engagée,les combats sont violents et meurtriers. Délgrés et ses soldats sont défaits et sont priés de quitter le fort  charles et de se replier à Matouba ,là plutôt que de se rendre, Délgrés et les siens préféreront se faire sauter en allumant des barils de poudre. Délgrés et ses 300 héros sont aujourd’hui des figures emblématiques pour les Antillais,des symboles du martyr pour la liberté.

Ils furent nombreux en Haïti tous esclaves à se lever et à se battre, les figures là encore emblématiques s’appellent Boukman, Makandal et quelques autres,mais l’histoire occidentale ne retiendra que Toussaint Louverture, un général né esclave, un neg-congo comme on dit en Haïti. Pour les Français ,il fit la guerre aux Espagnols et aux Anglais, il pacifia l’ile de St Domingue véritable mine d’or, son sucre et son rhum assuraient la richesse de la France Bonapartiste.Mais lorsque l’empereur Napoleon choisit en 1802 d’y rétablir l’esclavage pour satisfaire les intérêts des colons,Toussaint Louverture, Dessaline, Christophe et leurs milliers de soldats entrèrent en guerre contre la France. Aprés avoir vaincu une première expédition militaire celle de Leclerc,le beau frère de napoléon,Toussaint Louverture , après d’âpres combats, négocia avec Rochambeau à la tête de la seconde expédition militaire.Trahi,Toussaint sera kidnappé et déporté au fort de joux où il mourra de faim et de froid. Napoléon Bonaparte avait dit au sujet de tout cela et je le cite « je ne laisserai jamais des épaulettes de général sur les épaules d’un négre » fin de citation. Cependant l’esclavage ne sera jamais rétabli en Haïti. Aprés avoir été rançonné par la France, Haïti deviendra la première république noire le 1er Janvier 1804 .

Durant prés de 400 ans , des millions d’africains seront les esclaves des européens et du dit nouveau monde . Les pires sévices seront infligées à ces êtres  humains, fouettés jusqu’au sang, fer rougi enfoncé dans l’anus,attachés jour et nuit sous le soleil, hommes et femmes violés par des maitres pervers .

Et á tous ces historiens qui aujourd’hui tentent de minimiser le crime de l’esclavage,évoquant la responsabilité de quelques africains dans la déportation,juste leur dire qu’aucun africain ne leur a demandé d’infliger de telles tortures à ses êtres humains africains.

Car ces crimes commis par la douce France pays des droits de l’homme et cette posture s’ajoute aux injustices que vivent aujourd’hui les descendants des esclaves. Depuis des décennies les noirs portent le fardeau de l’image du négre vaincu,tantôt oncle Sam tantôt l’homme à abattre, Marcus Garvey, Martin Luther king, Steve Biko, Béhanzin, Samory Touré, Malcom X, Thomas Sankara, Kwam Nkruma,Lat Dior,Rosaparte Alboury Ndiaye et je m’arrete là.

Pour que la France accepte son histoire le 23 Mai 1998 en France des milliers de français pour la plupart afro ont marché,quelques jours plutard une seconde marche à l’appel du comédien Luc St Eloi etpuis Claudy Siar jounaliste animateur sur RFI et ancien ministre des français d’outre-mer sous Sarkozy fut le premier à organiser le 23 Avril 1993 une telle marche pour secouer l’arbre du mépris et de l’oubli.

Durant longtemps, bien des antillais ont eu du mal à accepter leur africanité, cela s’explique en partie par l’image d’un continent vaincu ,que l’idéologie esclavagiste puis colonialiste a toujours dépeint comme une terre sauvage ,que la civilisation n’avait pas touché de sa grâce. Ajouté à cela la conversion forcée des esclaves puis des colonisés à leur religion chrétienne et l’obligation d’abandonner leur croyance animiste ou musulmane.

Aujourd’hui les descendants des victimes de l’esclavage sont les victimes du racisme et de toutes sortes de formes de discrimination.

Et les États Africains n’ont malheureusement pas compris que c’est avant tout l’Afrique qui doit écrire son histoire et instaurer une journée du souvenir  de l’esclavage ;

Au Sénégal le 27 Avril est désormais retenu pour rendre hommage aux victimes africaines du  plus grand génocide de tous les temps, le choix du 27 Avril correspond à la date d’abolition de la traite négrière dans les colonies françaises en 1848.

Si aujourd’hui enfin le Dimanche 18 Novembre 2018 ,le monde commémore la toute premiére journée  internationale de l’esclavage, de la colonisation et de l’immigration ,en souvenir de tous les déportés de la terre du départ, berceau de l’hunanité ,à tous les opprimés d’africa,à tous les damnés de la terre…                                              C’est tellement important que ce jour-là arrive enfin car avec cette reconnaissance c’est une autre victoire de la terre mére et de tous les africains et afro .

 

Aly Saleh 

Journaliste Contact 774815399 

 

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles