Jeunesse et émigration clandestine, la CEDEAO en quête de solutions durables

Ouvert par le président ghanéen et président en exercice de la CEDEAO, John Dramani Mahama  en présence, du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en Afrique de l’Ouest ainsi que du vice-président, des Commissaires et de chefs d’autres institutions de la CEDEAO, le sommet d’Accra a été un moment fort pour parler de l’épineuse question de l’émigration clandestine et celle de l’emploi des jeunes.

D’après le communiqué de la CEDEAO, a l’instar du chef de l’Etat ghanéen, le président de la Commission de la CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo, a également parlé du sort de la jeunesse africaine. Il a déploré l’émigration clandestine vers l’Europe, qui a ravi, ces jours-ci, à l’affection de leurs parents, des centaines de jeunes africains.

Ouédraogo a réaffirmé la détermination de la Commission à redoubler d’efforts pour s’attaquer aux causes profondes du phénomène, grâce à une coopération plus approfondie avec toutes les parties concernées pour la protection de la vie et de la dignité de ces migrants.

«Je voudrais préciser, à cet égard, que la mise en œuvre effective de notre Stratégie Sahel, grâce notamment à la multiplication de programmes intégrateurs qu’elle va favoriser, rendra encore plus efficace notre lutte contre les trafics illicites, les crimes transfrontaliers, le terrorisme et toutes les autres sources d’insécurité et d’instabilité, ainsi que le chômage endémique des jeunes», a dit le président de la Commission.

Evoquant le 40ème anniversaire de la CEDEAO, qui sera célébré le 28 mai 2015, M. Ouédraogo a assuré que la commémoration de cet évènement a même déjà débuté dans certains Etats membres, comme pour montrer, que c’est tout au long de 2015 que l’organisation régionale entend mettre en lumière ses réalisations.

Outre le président ghanéen, John Dramani Mahama, le sommet rassemble les chefs d’Etat burkinabé, Michel Kafando, ivoirien, Alassane Dramane Ouattara, malien, Ibrahim Boubacar Kéita, nigérien, Mahamadou Issoufou, togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, nigérian, Goodluck Ebele Jonathan, sénégalais, Macky Sall, libérien, Ellen Johnson Sirleaf, et sierra-léonais, Ernest Bai Koroma.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles