Islamophobie galopante, le président Sall invite les médias à jouer leur partition

La presse internationale tend de plus en plus à décrédibiliser l’islam en ne livrant que l’information relative aux tueries de certains égarés. Cette forme d’informations tue la culture et l’identité de l’islam.

Ainsi le monde musulman est confronté ces derniers temps à beaucoup de difficultés liées pour la plupart à l’islamophobie, à la marginalisation des minorités et la montée des voix de l’extrémisme, comme Boko Haram, commençant à faire perdre à cette religion son identité.

Pour lutter contre cette forme de « discrimination » qui ne dit pas son nom envers l’islam, le chef de l’État, Macky Sall, a appelé hier mardi 28 avril à Dakar, les médias des pays musulmans à participer à la lutte contre « les stéréotypes » en diffusant les valeurs de l’islam et en contribuant à la promotion de l’héritage islamique.

« Les médias doivent continuer la dynamique de diffusion des valeurs du monde musulman, tout en aidant à lutter contre les stéréotypes et participer ainsi à la promotion de l’héritage de l’islam. Nous avons besoin d’une présence médiatique efficace, une influence culturelle prononcée face à cette campagne d’islamophobie et des querelles qui marquent la réalité quotidienne de nos sociétés », a-t-il insisté.

Le président Macky Sall a exhorté également les médias à « revisiter les trésors cachés des musées en soutenant davantage les échanges culturels et académiques entre les pays ». S’adressant à la jeunesse, qui constitue le socle du développement de tout pays,

Macky Sall a invité les jeunes à œuvrer pour la paix et la stabilité dans le monde musulman. « Œuvrer pour la paix et la stabilité du monde musulman, c’est d’abord éduquer et former nos jeunes pour les soustraire à la manipulation de conscience et à l’endoctrinement », a-t-il défendu. Tout en invitant la jeunesse

Il  présidait hier à Dakar, l’ouverture de la 10ème  session du Comité permanent pour l’information et les affaires culturelles (COMIAC) de l’Organisation de la coopération Islamique (OCI) qui se tient les 28 et 29 avril 2015 sur le sol sénégalais. Elle a pour thème : « Jeunesse et média pour la paix et la stabilité dans le monde musulman ».

Pour  le président Sall, les médias des pays musulmans devraient permettre à la jeunesse de revisiter et de découvrir l’histoire de la culture et de la civilisation du monde musulman, en partant d’un travail assidu de recherche. Tout en proposant audit comité de réfléchir sur la mise en place d’une « coalition mondiale des jeunes pour la paix ».

« Œuvrer pour la paix et la stabilité du monde musulman, c’est d’abord éduquer et former nos jeunes pour les soustraire à la manipulation de conscience et à l’endoctrinement », a-t-il dit

 Idy Diop

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles