Islamophobie au Texas Un homme reçoit un coup de poignard et deux balles en se rendant à la mosquée

Un musulman de l’État américain du Texas a été poignardé hier, puis touché de deux balles alors qu’il se rendait à la mosquée pour la prière du matin, selon les médias locaux.

La victime, identifiée comme Arslan Tajammul, un ophtalmologue, avait garé sa voiture et marchait vers Madrasah Islamiah, un lieu de culte situé dans la ville de Houston, quand il a été approché par trois hommes.

Sans aucun avertissement, le médecin a été poignardé, puis l’un des hommes aurait sorti un pistolet et lui aurait dessus tiré deux fois.

La victime a pu demander de l’aide à l’entrée de la mosquée, les assaillants s’étant enfuis, ont rapporté des témoins aux autorités.

La police du district de Houston a déclaré que la victime a été transportée par ambulance à l’hôpital, où il restera dans l’unité de soins intensifs pendant 24 heures.

« Ces attaques antimusulmanes doivent cesser. Des innocents sont blessés. Voilà ce qu’ils veulent, que les Américains attaquent leurs compatriotes américains. »  A déclaré Mufti Mohammed Wasim Khan, un agent du Madrasah Islamiyah, à Al Jazeera avant d’ajouter que la victime était dans un état stable.

Cependant Mustafaa Carroll, directeur exécutif du Conseil basé à Houston sur les relations américano-islamiques (CAIR) au Texas, a déclaré à Al Jazeera qu’il était trop tôt pour savoir ce qui a motivé l’attaque.

La police a également déclaré que le motif de l’attaque n’était pas connu. Toujours dans cette violence, le samedi, un homme musulman a également été attaqué près d’une mosquée en Floride.

Le Southern Poverty Law Center, qui suit les actes de haine, a déclaré attaques antimusulmanes ont fortement augmenté en 2015.

Source:  Al Jazeera

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles