Internet : une rencontre d’une dimension mondiale prévue à Barcelone pour la 63e réunion publique de l’ICANN

Communiqué : la Société Internet pour les noms et numéros attribués (ICANN) tiendra sa 63ème réunion publique (ICANN63) au Centre de conventions international de Barcelone du 20 au 25 octobre.  La réunion réunira des parties prenantes du monde entier.

ICANN63 est hébergé par le ministère espagnol de l’Économie et des Affaires, et Red.es, une entreprise publique chargée de la gestion du registre de noms de domaine de l’internet pour le code de pays «.es», et du développement de programmes visant à stimuler l’économie numérique.

Parmi les orateurs invités à la cérémonie d’ouverture du 22 octobre: ​​la ministre espagnole de l’Économie et des Affaires, Nadia Calviño; Secrétaire d’État à la Société de l’information et à la stratégie numérique, Francisco Polo; La présidente du conseil d’administration de l’ICANN, Cherine Chalaby; et Göran Marby, président et directeur général de l’ICANN.

« Nous encourageons les membres de la presse à participer en personne ou à distance via un flux Web en direct. De plus, vous pouvez contacter l’équipe des communications de l’ICANN pour des interviews et / ou des informations sur les faits saillants de l’ICANN63 », indique le communiqué parvenu à notre rédaction.

Livrant plus d’informations sur la participation à distance et les contacts avec les médias, le document indiqué que les gouvernements, les entreprises, la société civile, les organisations non gouvernementales, les instituts de recherche, les communautés techniques et autres participent activement à la manifestation.

Ces séances permettront de discuter et d’élaborer des politiques sur un large éventail de sujets liés à Internet, en particulier le système de noms de domaine et l’adressage IP, et d’informer le public sur les derniers problèmes intéressant les parties prenantes.

Parmi les points forts de l’ICANN63, une réunion gouvernementale de haut niveau (HLGM) aura lieu le 22 octobre.

Le HLGM d’une journée comportera des séances interactives pour les ministres et les hauts fonctionnaires afin de débattre de l’écosystème Internet et de la gouvernance, du travail de l’ICANN, de questions numériques plus vastes d’intérêt mondial et du rôle des gouvernements dans ces domaines.

De plus, il y aura des sessions sur l’évolution des politiques de l’ICANN telles que le WHOIS, à la lumière des nouvelles règles en matière de protection des données émergeant dans le monde, telles que le règlement général de l’Union européenne sur la protection des données (GDPR).

Ces sessions offrent aux membres de la presse l’occasion d’en apprendre davantage sur le travail effectué pour adapter les exigences contractuelles existantes de l’ICANN et les politiques élaborées par la communauté en ce qui concerne les lois sur la protection des données, y compris un modèle potentiel permettant l’accès aux utilisateurs non publics.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles