Interdiction d’accès de Serigne Mountakha Mbacké à la grande Mosquée : Wade déverse du vitriol sur Macky

Après que ses lieutenants ont fustigé cette posture des services de sécurité, le Secrétaire général national du Parti démocratique sénégalais (Pds), Me Abdoulaye Wade prend sa plume pour se prononcer sur la question.
«J’apprends avec consternation que les services de sécurité de Macky Sall ont empêché Serigne Mountakha Mbacké, de pénétrer dans la Grande Mosquée, substituant ainsi son service de sécurité à celui du Khalife Général des mourides Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, Khalife Général des Mourides. Cet acte est irrévérencieux et inacceptable». Ces propos sont du Secrétaire général national du Pds, Me Abdoulaye Wade qui dénonçait l’interdiction de l’accès de la Grande mosquée de Touba à Serigne Mountakha Mbacké.

Selon lui, cette affaire est d’autant plus grotesque que les autorités policières, ne connaissant pas les autorités de Touba, devaient former les «Baye Fall» qui, «depuis que le Mouridisme existe, a toujours assuré la sécurité. Avec eux, un tel incident ne peut pas se produire pour la bonne raison qu’ils connaissent les dignitaires mourides, tidjanes et des autres confréries ainsi que les hauts responsables du pays», peut-on lire dans le communiqué.

Continuant sur sa lancée, le libéral en chef, à travers la plume de Babacar Gaye, le porte-parole du Pds, déplore l’attitude des forces de l’ordre. Attitude qu’il impute au président de la République :

«Personne ne l’oblige à aller à la Mosquée de Touba. N’étant pas mouride il peut se contenter de se rendre au domicile du Khalife où il peut prier. Personne ne lui en tiendra rigueur. S’il n’a pas confiance aux services de sécurité du Magal, il n’a qu’à aller rendre visite, se retirer à la Maison de hôtes au besoin avec son armada de policiers, gendarmes et militaires et, à la fin de sa visite, rentrer tranquillement à Dakar. La prochaine fois qu’il empêchera un dignitaire religieux de pénétrer dans la Mosquée pour prier, les talibés l’en sortiront. Qu’il assume ses responsabilités».

Même si la police est sortie de sa réserve, se portant en faux contre ces allégations, cette affaire continue de faire réagir les autorités politiques. Et Me Abdoulaye Wade ne compte pas se laisser distancer dans ce concert de dénonciations.

Source pressafrik.com

(Titre de la Rédaction)

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles