Inquiétude en France : Au moins 150 détonateurs et des explosifs dérobés sur un site militaire

Les autorités ont fait part de leur inquiétude. Un ou plusieurs individus ont réussi à s’introduire dans un dépôt de munitions de l’armée de terre dans une caserne de Miramas (Bouches-du-Rhône), révèlent plusieurs médias, dont Europe 1 et RTL, mardi 7 juillet. Ils y ont dérobé au moins 150 détonateurs ainsi qu’une grande quantité d’explosifs, a confirmé une source proche de l’enquête à l’AFP. La date du vol n’est pas précisément connue et l’inventaire est toujours en cours, précisent les deux radios.

« C’est très inquiétant »

D’après la radio, neuf bâtiments du site, fréquenté par environ 200 militaires, ont été forcés. Les individus sont repartis « en perçant et en soulevant le grillage », et en déjouant la vigilance des gardiens qui dorment sur place la nuit. Selon Europe 1, le vol a « été commis par des individus bien renseignés », qui « connaissaient bien le lieu ». La gendarmerie a été chargée de l’enquête.

Interrogé sur France Bleu Provence, le maire de Miramas, Frédéric Vigouroux, a lui fait part de sa vive inquiétude. « Je n’ai eu que très peu d’informations, mais c’est très inquiétant. Tous les services de l’Etat sont focalisés sur le dossier », indique-t-il, selon une citation retranscrite par La Provence.

Source FranceTvInfo

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles