Infrastructures : Le stade de Ziguinchor dans un état déplorable

Les amateurs du sport de la zone sud du pays peuvent en témoigner, il est difficile d’accéder en cette période de nawétanes au stade Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor.  Oui, l’accès y pose problème avec un décor malsain : la devanture du stade est inondée. Et ce n’est pas une flaque d’eau, mais on a l’impression qu’on y a construit un bassin de rétention.

En plus, nous dit ‘’Le Populaire’’, qui refile l’info, à l’occasion des matchs de nawétanes, les spectateurs sont obligés de braver les eaux de pluie sur une distance de plus de 50 mètres.

En effet, hormis cela, une autre triste situation est notée au stade Aline Sitoé Diatta de Zig pourtant réceptionné en grande pompe en février 2015 dernier sur fond de tintamarre politique par le chef d’Etat, SMS, en présence de l’ambassadeur de la République populaire de Chine à Ndakaaru.

Le journal indique aussi qu’à l’intérieur du stade, c’est l’inconfort en cas de pluie, les occupants de la loge officielle du stade, tout comme ceux des tribunes couvertes A et B sont mouillés jusqu’au cou et certains sont obligés de s’entasser en haut de tribune.

Ceci du fait d’un problème de la toiture qui ne couvre pas trop tout le gradin. Et si ce n’était que cela : ça suinte aussi. Et comme en Casamance, il pleut beaucoup…

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles