Infrastructures : Le FKDEA injecte 22,5 milliards de FCFA pour réhabiliter la route Goudiry-Kidira

Le Ministre de l’économie, des finances et du plan Amadou Bâ a signé, avec le Fonds koweitien pour le Développement Economique Arabe (FKDEA), un accord de financement d’un montant de 22,5 milliards de F CFA à Washington DC, ce jeudi 12 octobre 2017.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du Ministre des infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement Abdoulaye Daouda Diallo et du Ministre Conseiller à la Présidence de la République Abdoulaye Diop.

Selon le communiqué parvenu à www.lactuacho.com, ce financement est destiné à la réhabilitation de la route Goudiry-Kidira qui est un tronçon important de la route Tambacounda-Kidira-Bakel (corridor Bamako-Dakar). Sa réhabilitation permettra :

 

– d’assurer un meilleur niveau de service du réseau routier existant pour faciliter l’accès aux capitales régionales et aux pays limitrophes (Mali, Mauritanie, Guinée Conakry) ;

–  d’améliorer les conditions de trafic et de sécurité des zones traversées ;

– d’améliorer l’accès des populations concernées aux services et équipements sociaux ;

– d’accroître les échanges commerciaux avec le reste du pays et avec la sous-région ;

– et d’améliorer les activités économiques (Tourisme et Agriculture) des zones concernées.

En plus de la construction de cette route, nous dit-on, des aménagements connexes seront réalisés notamment des pistes de désenclavement, des cases de santé, des forages….

Le montant cumulé des engagements du Fonds Koweitien depuis la tenue du Groupe Consultatif à Paris, au mois de février 2014, s’élève à 42,5 milliards de FCFA, alors qu’il s’était engagé à apporter à notre pays un financement d’environ 26 milliards de francs CFA pour la mise en œuvre du Plan d’actions prioritaires (PAP 2014-2018) du PSE. Par conséquent, avec ce nouvel accord le Fonds Koweitien a largement dépassé (de 63%) ses engagements financiers souscrits.

Le Sénégal est le premier partenaire du Koweït en Afrique de l’Ouest. Les principaux projets financés par le Fonds koweitien ces dernières années sont les suivants :

– travaux d’élargissement et d’aménagement de la Corniche Ouest financé par le Fonds  Koweitien à  hauteur de 28,2 milliards FCFA avec une contrepartie financière de 6,2 milliards FCFA pour l’Etat du Sénégal ;

– travaux d’aménagement et de bitumage de la route Médina Gounass-Frontière Guinée 70 km, projet qui a été cofinancé par le FKDEA, le Fonds Saoudien de Développement et l’Etat du Sénégal  pour un montant total de 14,6 milliards FCFA ;

– construction de la route Mamelle-Aéroport pour un montant d’environ 5,7 milliards de francs CFA ;

– construction de la route Matam–Linguère, projet pour lequel le Fonds koweitien a apporté à notre pays un concours de près de 4 milliards de francs CFA ;

– construction et la réhabilitation de la route Patte d’Oie – Aéroport, y compris l’échangeur du CICES, d’un coût de 14,5 milliards FCFA ;

– construction de la VDN section 3, Malika – Tivaouane Peulh.

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles