Industries meunières : Une progression de 6,2% de l’activité

La direction de la prévision et des études économiques (Dpee), sa « note de conjoncture-premier trimestre 2017 », note une progression de l’activité des industries meunières en variation trimestrielle 2017.

« L’activité des industries meunières a progressé de 6,2% au premier trimestre 2017, comparativement au trimestre précédent. Cette évolution a été portée par l’ensemble des segments de la branche, notamment les productions respectives d’aliment de bétail (+24,3%), d’aliment de volaille (8%) et de farine de blé (+3,6%) », note la source.
D’après le document, En glissement annuel, la branche s’est contractée de 3,5% au premier trimestre 2017, du fait des replis respectifs des productions de farine de blé (-13,5%) et d’aliment de bétail (-0,3%), toutefois atténués par la consolidation de la production d’aliment de volaille (+25,6%).

« Cette contre-performance est liée à la faiblesse des prix intérieurs, à la concurrence des importations de farine et pâtes alimentaires et aux difficultés de recouvrement des créances dans un contexte marqué par la recrudescence des chèques impayés. Par ailleurs, l’installation de minoteries dans plusieurs pays de la sous–région contraint fortement les possibilités d’exportations. En perspectives, l’entrée en vigueur des quotas d’écrasement imposés à chaque minoterie devrait permettre une meilleure régulation des prix intérieurs », renseigne le document.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles