Industries Chimiques du Sénégal (ICS) : Macky Sall demande la poursuite des efforts pour l’emploi des jeunes de Mboro

Lors de la cérémonie officielle d’inauguration de la centrale électrique des ICS à Mboro, le vendredi 16 décembre 2016, le Président de la République M. Macky Sall a exhorté les autorités des ICS à poursuivre les efforts pour l’emploi des jeunes autour du territoire de l’usine.

Macky Sall affirme que ces effets conjugués ont permis le redressement de la société marquée par l’enregistrement d’un résultat bénéficiaire dés la fin de l’exercice 2015, la normalisation des créances avec les créanciers bancaires et non bancaires, le retour à un climat social apaisé au sein de l’entreprise.

Et le Président de la République de rappeler : « Je voudrais féliciter les travailleurs, leur syndicat car l’intérêt des travailleurs se confond avec l’intérêt de l’entreprise mais aussi la reprise des actions sociales en faveur des populations locales, à ce niveau, je voudrais demander au président d’Indorama, le directeur général Alassane Diallo des ICS et à l’ensemble du management de bien vouloir poursuivre ses efforts en faveur des populations de Darou Khoudoss et localités environnantes dans la contribution pour l’eau mais dans l’accompagnement pour le maraîchage et surtout pour l’emploi des jeunes dans le territoire autour de l’Usine ».

Il a dressé le tableau noir des ICS en 2012 tout en invitant les travailleurs à conserver leur outil de travail.
« En effet en 2012, la situation de la société était fortement compromise avec notamment des pertes absorbant la quasi-totalité du capital, une baisse drastique de m’activité, des impayés vis-à-vis de nombreux prestataires, fournisseurs et banques, des encours de crédit en souffrance, les salaires des travailleurs honorés avec beaucoup de retard, bref, une quasi cessation de payement dont l’ampleur laissait craindre une crise systémique notamment sur les payements, le système bancaire sans oublier les pertes d’emplois directs et indirects, voila ce tableau de 2012 », a rappelé le Président Macky Sall.

« L’inauguration de cette nouvelle centrale témoigne de la justesse de son option de faire des ICS, un des champions du développement industriel inclusif et durable, objectif phare du Sénégal Emergent », dira le chef de l’Etat.
Les indiens s’engagent à poursuivre les investissements.

La nouvelle centrale électrique a coûté 40 millions de dollars, environ 22 milliards de francs CFA, au groupe Indorama, le repreneur et partenaire stratégique des ICS. Elle a été construite dans un délai record de 15 mois. Rappelons que la direction de cette entreprise a signé avec la SENELEC, un contrat de cession d’une partie de la production d’énergie électrique.

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles