Indonésie Mort d’un homme à la maladie bizarre qui l’avait transformé…Mi-homme-mi-arbre

Dr Lal Samanta Sen, coordinateur en chef de l’Institut national de la brûlure et la chirurgie plastique de la DMCH, en a fait l’annonce aujourd’hui. M. Dede Koswara est décédé à l’unité des grands brûlés, où il avait été admis aujourd’hui. Selon la presse locale, celui qui avait été dénommé  »l’homme-arbre’’ originaire d’ Indonésie, est décédé, mais selon Tribunnnews.com, sa mort n’est pas due à sa maladie étrange contactée quelques années auparavant.

C’est en 2008, que la Discovery Channel a raconté l’histoire de M. Koswara, qui rentrait chez lui venant d’un hôpital, après avoir perdu six kilos de verrues enlevées chirurgicalement de son corps.

Homme arbre. 3 jpg

Un médecin américain avait déjà dit ces verrues étaient le résultat d’un grave Virus pappiloma humain (VPH) et d’autres médecins ont jugé son type de maladie comme étant la pire du monde.

Ce père de deux enfants avait d’abord remarqué les verrues sur son corps après sa blessure à son genou étant adolescent. Il a ensuite été renvoyé de son travail et fuit par les voisins avec la  croissance de ses ramifications qui couvraient une grande partie de son corps.

Homme arbre 2

C’est ce qui l’avait poussé à arrêter son travail. A l’époque il avait été signalé qu’il aurait besoin d’au moins deux opérations chaque année.

Pourtant cruellement, M. Koswara a été forcé de prendre part à un cirque à Bandung afin de joindre les deux bouts, mais  une fois que son cas a été médiatisé, des dons publics ont commencé à affluer pour son traitement.

lactuacho.com avec dailymail.co.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles