Indiscipline et violence verbale Quand Farba Ngom, « le griot de Macky », exaspère plus d’un…

« Normalement, Farba devait être désavoué par la hiérarchie du parti. Car ce militant haut en couleurs et d’un  activisme débordant ne cesse de multiplier les provocations dans la région de Matam, au plus grand désarroi des responsables locaux qui n’en peuvent plus d’avaler des couleuvres. Je vous dis,  les plaintes ont été entendues en haut lieu, mais jusqu’à ce jour aucune sanction n’a été prise contre ce militant indiscipliné et par trop provocateur ».

Ce constat de Demba Sy, un notable de la localité où s’est déroulé qui n’honore pas « l’honorable » député  devrait inciter Macky à s’éloigner de son griot qui exaspère plus d’un !

Relayé par dakarposte, l’homme charge Farba Ngom car en parlant d’indiscipline et de provocation, il livre la der des ders en ces termes.

« Venu assister ce jeudi à Ndendory (Kanel )comme d’autres responsables du parti  entre autres notamment le gouverneur de Matam à la levée du corps du consul général du Sénégal  récemment décédé à Pointe noire, Farba Ngom s’en est pris à la surprise générale au Préfet de Kanel en l’abreuvant de mots que la décence m’interdit de reprendre », dit-il..

« Devant toute l’assistance, Farba lui a dit, tu verras avec moi. tu verras d’ici quelques jours. Je vous dis, le Préfet que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam ne lui a rien fait. Connu comme un rigoureux, M. le Préfet défendait des principes. Ce qui s’est passé est très simple comme bonjour ».

Selon lui, le préfet a voulu installer d’autres chaises pour des personnalités venus rehausser de leur présence la cérémonie, mais Farba, piqué par on ne sait quelle mouche, s’y est opposé, pour je ne sais quoi, et l’a traité de tous les noms d’oiseaux » fait savoir Demba Sy , un vieux de la région qui a assisté à la scène.

Les tentatives de dakarposte de joindre Farba Ngom sont restées vaines. N’empêche, nos colonnes lui sont ouvertes.  Joint par nos frères aux fins de recouper l’information, le préfet Doudou Wade Seck refusera catégoriquement de s’exprimer. « Ecoutez, je ne peux rien vous dire. Vous m’excusez, je suis soumis à une obligation de réserve » consentira-t-il à dire avant de raccrocher.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles