Incitation à l’avortement clandestin L’inspecteur de l’éducation fricotait avec une élève en terminale, mariée à un émigré

Vraiment, Pape Yéro Dia dans le secteur de l’éducation n’est pas dans son élément. A moins que les élèves sous sa trompe, (eh oui ça trompe) ne soient pas à la bonne école.

Ce célibataire de 45 ans, père de deux enfants, a été placé sous mandat de dépôt. Il a engrossé une élève en classe de terminale, qui cerise sur le gâteau, était mariée à un émigré, nous dit ‘’L’Obs’’.

De leurs relations adultérins, la nommée Khady a contacté une grossesse dont Pape Yéro ne voulait bien sûr pas.

Pour la pousser à l’avortement, il la mettra en contact avec une dame au centre de conseil ado de Kolda qui… déconseillera l’élève d’un pareil acte, après l’avoir avisée sur les  risques qu’elle encourt.

Khady allée voir Yéro pour l’aviser à son tour, trouve un homme obstiné qui lui conseille d’aller en Guinée ou en Gambie, avec 10 000 francs.

La femme qui avait enregistré leurs dernières discussions ira ensuite livrer les éléments à la police de Kolda, qui cravatera le déshonorant inspecteur pour inicitation à l’avortement clandestiin.

Son jugement est prévu pour le 4 mai prochain.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles