Inceste à Louga I Ndour alternait ses rapports sexuels entre sa femme et sa fille ainée de 9 ans

Des fois, il est difficile de comprendre quel démon a »habité » tel homme pour le pousser à des actes aussi ignominieux que ceux posés par I Ndour. Cet homme d’une quarantaine d’années, sous un secret diabolique, entretenait souvent des relations sexuelles avec la fille aînée de sa femme, (donc sa fille adoptive), âgée de 9 ans.C’est la gamine qui a dû vivre des moments horribles qui a finalement lâché la « bombe » en brisant le silence, nous  dit le correspondant de  »L’Obs » à Louga.  N’en pouvait plus, elle aurait dit entre des sanglots à sa mère : »Maman, Papa entretient souvent des rapports sexuels avec moi en ton absence ».

Depuis ce village de Ndourène, situé dans la commune de Darou Mouhty, abasourdie, sa mère, malgré la tentative des proches  d’étouffer le scandale dans l’œuf, est allée se plaindre à la gendarmerie, avec des infos bien précises issues de la victime.

Nos braves pandores, selon toujours  »L’Obs », pour ne pas aller trop vite en besoin, ont amené d’abord la gamine chez un gynécologue, mais le constat était sans ambages : une défloraison ancienne de l’hymen.

C’est ainsi que les gendarmes de Louga ont été cueillir le paysan, qui cuisiné, reconnaîtra cet inceste, pour amoindrir et parler de deux actes sexuels.

Il a été placé sous mandat de dépôt pour viol commis sur une mineure de moins de treize ans ayant autorité sur elle.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles