Incendie du bus Dakar Dem Dikk Les jeunes libéraux Victor Sadio Diouf et son acolyte écopent d’un an ferme

Un an de prison ferme, c’est la peine que le tribunal correctionnel de Dakar a infligée hier au secrétaire général du Mouvement des élèves et étudiants libéraux (MEEL), Victor Sadio Diouf et son acolyte, Cheikh Ahmadou Bamba Bâ, fils d’Assane Bâ, ex-directeur de cabinet de l’ancien ministre Farba Senghor.

Tous les deux sont déclarés coupables d’association de malfaiteurs et d’incendie d’un bus ne faisant pas partie d’un convoi de personnes. Cela a eu lieu, lors d’une manifestation estudiantine. C’est pourquoi ils doivent payer la somme de deux millions de francs CFA au titre de dommages et intérêts.

Cependant, Victor Diouf et Ahmadou Bamba Bâ n’iront pas en prison, car leur peine est presque couverte par la détention préventive. Néanmoins, l’un de leurs avocats, Me Moustapha Dieng, a laissé entendre qu’il va interjeter appel.

Victor Diouf et Ahmadou Bamba Bâ ont été arrêtés à la suite de manifestations survenues le 21 janvier 2015. Selon un des témoins du nom de Bara Fall, lors de cette manifestation, trois personnes à bord d’une Peugeot sont venues enlever les pneus d’un bus stationné pour les mettre dans le bus et y mettre le feu.

Ce témoin a identifié les prévenus parmi les pyromanes. Mais lors de leur procès, Ahmadou Bamba Bâ a désigné le SG du MEEL comme étant le commanditaire. Il lui avait donné la somme de 2 000 F CFA pour l’achat de carburant qu’il avait ensuite remis à un certain Alioune Samba Sène.

Victor Diouf avait nié catégoriquement ces accusations, en écartant sa responsabilité dans l’incendie. Il avait expliqué avoir plutôt distribué de l’argent pour le transport des militants qui devaient participer à une manifestation qu’ils organisaient le jour même.

Le parquet avait requis deux ans avec sursis alors que la partie civile réclamait pour sa part la somme de 15 millions de F CFA.

Source ‘’Enquêteplus’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles