Incendie au garage Petersen : de nombreuses questions autour d’un grand désastre

Autorités et commerçants tentaient de trouver la cause de l’incendie qui s’est déclaré, hier vendredi, vers 8 heures du matin, au marché Petersen de Dakar, occasionnant des dégâts matériels importants.  

Les lieux du sinistre offrent une scène de rangées de cantines complètement consumées par le feu. Certaines victimes n’ont pu retenir leurs larmes, suscitant l’émoi et la compassion des autorités qui ont effectué le déplacement, à l’image du maire de Dakar-Plateau, Aliou Ndoye.

« On ne peut pas de prime abord vous dire l’origine de l’incendie », a dit le Lieutenant-colonel, commandant du groupement d’incendie et de secours numéro 1, Ange Diatta.

Le Lieutenant-colonel a refusé d’aller trop vite en besogne concernant l’origine de l’incendie. Selon lui, « les éléments de la Police sont là » et certainement ces services « feront des investigations pour déterminer les causes de l’incendie ».

Face au nombre très élevé des cantines consumées par les flammes, la réaction des marchands ambulants ne s’est pas fait attendre. Le représentant des marchands ambulants du marché Petersen, El hadji Dame Badiane dit « s’en remettre au Tout-puissant » mais appelle « les autorités à aider les marchands ambulants parce c’est la troisième fois qu’un violent incendie ravage ce marché ».

Comme à l’accoutumée les dégâts ont été très importants. A en croire M. Diatta les « dégâts sont énormes », mais il a fait savoir qu’ »une évaluation exhaustive sera faite à la fin de l’opération avec les responsables du marché et de la mairie ».

Aliou Ndoye compatit à la détresse des commerçants mais plaide pour « l’augmentation des bouches d’incendie au niveau du Plateau pour faciliter le travail aux sapeurs-pompiers ».

Toutefois, il a fait savoir que « l’origine de l’incendie n’est pas pour l’instant connue, mais c’est une chaîne de responsabilités partagées », selon lui.

Le président de l’Association des acteurs du commerce au Sénégal, Arouna Niang, a plaidé pour « une enquête approfondie sur les incendies dans les marchés pour déterminer le vrai problème », sous le regard attristé de ses camardes.

Avec APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles