Incendie au Daaka de Médina Gounass : le bilan s’alourdit à 29 morts et 70 brûlés

Le bilan de l’incendie survenu mercredi au « Daaka » (retraite spirituelle) de Médina Gounass s’est alourdi à 29 décès et près de 70 brûlés, a annoncé samedi, la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck.

« Le bilan évolue. Il y a d’après les dernières statistiques, 29 décès pas seulement dans des structures, mais des personnes trouvées sur place », a-t-elle dit aux journalistes au terme d’une visite à l’hôpital Principal où est admis un des brûlés de cet incendie meurtrier.

La ministre de la Santé et de l’Action sociale a informé que les blessés ont été évacués grâce à un appui du SAMU national.

« Je suis là, pour rendre visite aux brûlés à qui j’avais déjà rendus visite à Tambacounda et à Medina Gounass. Certains ont été évacués à Dakar et parmi eux, deux sont décédés, quelques heures après leur arrivée », a-t-elle renseigné.

« C’est ainsi que deux sont restés à Kaolack, car leur situation de santé le permettait et leur prise en charge s’est faite correctement. Les plus graves sont arrivés à Dakar », a-t-elle ajouté.

Selon elle, « une cinquantaine [de fidéles]ont été brûlés en dehors de ces personnes trouvées sur place et évacuées et qui sont au nombre de 20 ». Awa Marie Coll Seck a rassuré que « deux blessés sont sortis de l’hôpital de Tambacounda ».

« C’est une évolution à la minute près, et nous allons faire le point dans les 48h pour avoir une idée précise du nombre pour ne pas faire de doublon », a-t-elle promis, saluant le professionnalisme du personnel qui s’occupe des brûlés.

La ministre de la Santé est aussi allée rendre visite au deuxième malade hospitalisé à l’hôpital Le Dantec.

Le président de la République, Macky Sall, s’est rendu, vendredi, à Medina Gounass où il a décrété un deuil national de trois jours. Le Chef de l’Etat du Sénégal a été précédé dans la cité religieuse par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Abdoulaye Daouda Diallo.

Le site du « Daaka » a été mercredi le théâtre d’un violent incendie qui a fait des morts et plus d’une centaine de blessés.

Le feu s’est déclaré dans l’après-midi, consumant une bonne partie de cet endroit où se rassemblent chaque année des milliers de musulmans, pour prier et invoquer Allah.

Le précédent incendie au « Daaka » de Médina Gounass remonte à 2014, année où une partie du site avait aussi été ravagée par des flammes.

La 76ème édition du « Daaka », une retraite spirituelle où ne sont présents que des hommes, a démarré samedi et se poursuivra jusqu’au 17 avril.

Cette manifestation attire chaque année des milliers de pèlerins venus de plusieurs pays de la sous-région. Le nombre de pèlerins s’accroît d’année en année.

Le « Daaka » qui se tient en pleine brousse a été initié par le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ, alias Mamadou Hawoly Bâ, né en 1900 dans le village de Thikité, dans le département de Podor (nord).

Source APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles