Inauguration de la permanence Rewmi à Louga : un moment choisi pour descendre en flammes le régime de Macky

La date du dimanche 20 mai 2018, est-elle historique dans le rayonnement de la formation politique de l’ancien Premier Ministre Idrissa Seck? En tout cas, l’inauguration au centre-ville de la permanence départementale de ce parti politique peut le laisser croire.

La marge de temps offerte par le Ramadan en pays à grande majorité musulmane a permis de réunir une foule de militantes et militants venus de la Région entre la fin de la matinée et le début de l’après-midi.

Après les différentes activités inaugurales du siège auxquelles le Maire ‘’rewmiste’’ Idrissa Tall de Nguidilé a pris part, le responsable local Amar Thiam a rendu compte à la presse.

«Tous les 17 responsables des 17 Communes constituant le Département ont pris part à cette journée historique. A noter que même nos camarades de Kébémer se sont fait représenter à l’inauguration de ce joyau venu à son heure», introduit-il.

«Comme vous le savez, nous avons fait de notre mieux pour réhabiliter ce bâtiment afin qu’il serve de lieu de convergence à tous nos camarades et autres concitoyens partageant avec nous des idéaux», poursuit-il.

«Nous avons profité des moments solennels pour exploiter avec nos camarades des fiches de «parrainage. A ce propos, nous ne sommes pas pour cette loi scélérate, discriminatoire. En atteste la position clairement exprimée du Président Idrissa Seck lors du vote de la loi sur le parrainage. Mais comme nous sommes en face d’un régime dictatorial cherchant tous les moyens pour se maintenir au pouvoir, nous avons jugé nécessaire de nous y préparer ainsi. Avec nos camarades de Kébémer et Linguère, nous allons nous employer à réunir 2000 signatures», renseigne-t-il.

Répondant à une interpellation d’un confrère sur la proximité de sa permanence avec celle des adversaires de l’Alliance Pour la République (APR, mouvance présidentielle), Amar Thiam lance: «La proximité d’avec les trois permanences de l’APR ne nous fait ni chaud ni froid. Nous allons faire de la politique dans la civilisation et le fair-play  qui siéent à notre parti. Nous n’allons jamais verser dans la violence».

Sur la situation politique nationale, notre interlocuteur de se prononcer: «Outre la crise universitaire qui vient de se solder par la mort de Fallou Sène (paix à son âme), notre pays connaît présentement des menaces de famine; n’oublions pas l’année scolaire qui vient encore d’être sauvée in extremis à la suite de plusieurs mois de perturbations des enseignements-apprentissages. Tout cela a été  passé de peigne fin pour montrer combien le Sénégal a besoin d’alternative crédible heureusement offerte par le Président Idrissa Seck». Revenant sur l’élargissement des bases de son parti à Louga, il poursuit enfin: «Au nombre des activités de ce jour, nous avons accueilli à bras ouvert 3 nouveaux militants rewmistes. Ainsi Ibrahima Ndiaye de Niomré et deux autres camarades nous ont rejoints avec beaucoup de conviction.

Nous profitons de l’occasion pour magnifier la place offerte par le Président de notre formation politique à la Région de Louga. En effet, notre ‘’frère’’ Idrissa Tall Maire de Nguidilé occupe une place stratégique dans le dispositif du parti».

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles