Ils exigent la fin du néocolonialisme, de jeunes panafricanistes marchent contre le franc CFA

De jeunes panafricanistes ont marché, hier samedi à Dakar, de la place de l’Obélisque à la RTS pour exiger entre autres la fin du néocolonialisme monétaire.

Ils ont été des dizaines de plusieurs nationalités à bannir le franc CFA et à réclamer une monnaie commune africaine.

Très déterminés, ils ont crié tout au long du trajet leur courroux contre cette monnaie qui, à leur avis, étouffe nos économies.

Car pour ces jeunes, le CFA actuel qui n’est toujours que ‘’Colonies Françaises d’Afrique ou CFA, doit céder la place à une indépendance économique, dont la monnaie doit être garantie par les états, eux-mêmes.

Parmi  les doléances de ces manifestants issus de la Gambie, du Togo, du Nigéria, des Comores et d’autres pays, figurent aussi l’ouverture des frontières pour concrétiser cette vision de l’Unité africaine qui tarde depuis des décennies à se matérialiser.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles