«Il n’y a jamais eu mort d’homme à l’arrivée du président à Fatick », dément le ministre Matar Ba

 

« Il n’y a jamais eu mort d’homme à l’arrivée du président à Fatick ; Que ce soit le Procureur, le commissaire ou le commandant de la brigade à Fatick n’ont jamais été informés. J’ai eu personnellement à prendre mon téléphone pour les appeler. Je pense que s’il y avait cela on aurait pu avoir une version officielle. En tant que responsable si j’avais cette information, j’aurais été dans la maison mortuaire pour présenter mes condoléances »

C’est ces termes que le ministre des sports Mactar Ba a balayé ce matin d’un revers de main les informations relatant la mort d’un homme durant la récente la visite du Chef de l’Etat à Fatick. Il tenait une conférence de presse, durant laquelle  il a aussi démenti d’autres informations relayées par la presse.

« On est en politique, il y a des altercations entre jeunes mais rien d’exceptionnelle. Il ne faut pas que l’on se trompe d’objectif, ce n’est pas celui de faire la promotion du maire Matar Ba ou celui de Cheick Kanté, le seul combat qui vaille et de réélire le Chef de l’Etat. Tout n’est pas huilé mais la décision d’aller ensemble est prise pour faciliter le travail et mettre les populations à l’aise dans ce combat qui consiste  à réélire le Président soit réélu au premier tour», a-t-il tenu à préciser

Jetant des pierres dans le jardin de ses détracteurs, L’homme qui est aussi le maire de la ville qui accueillait Macky a averti ceux qui se veulent faire naître des tendances pensant que cela aideraient le parti.

« Ils se trompent lourdement car on n’est pas dans une bataille de leadership on doit être ensemble pour réélire le Président »

Il en a aussi profité pour souligné les relations fraternelles avec le Dr Cheick Kanté le Directeur du Port Autonome de Dakar.

 

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles