Il n’est pas défendu d’en rire: Un ‘’héros’’ du PDS lance aux flics, «Arrêtez-moi, par force»

Parlons de la marche interdite, hier, du Parti (ex)«dolécratique» sunugalien pour relever un fait qui n’a pas laissé indifférents les journalistes et les policiers.

Eh bien ! S’il y a certains goorgorlus qui fuient la police par peur d’être arrêtés, ce n’est pas le cas de l’ancien ambassadeur itinérant, Pape Saër Guèye.

Vous savez quoi ? Après l’arrestation de Pape Samba Mboup, un policier a ordonné à M. Guèye de rebrousser chemin parce qu’il n’en faisait pas partie.

Mais l’ambassadeur a insisté, continuant de suivre M. Mboup.

Et quand le policier lui ordonne de retourner, la réponse Pape Saër Guèye a fait rire plus d’un. «J’en fais partie. Arrêtez-moi. Vous allez m’arrêter par la force» a-t-il lancé.

Pour calmer le jeu, les policiers l’ont simplement arrêté tout en souriant. Eh oui !

C’est dire que même dans des moments les plus sérieux, il y a toujours quelqu’un pour faire les rires les gens.

Source ‘’Populaire’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles