Il insulte et menace de mort le second adjoint au maire Un agent municipal de Fatick écroué

C’est la guerre sans merci à Fatick ! Des proches du premier magistrat de la ville de Fatick sont en train de livrer une bataille sans merci au deuxième maire Issakha Dieng.

Tracts incendiaires, menaces de morts, injures publiques sont les principales armes brandies par des collaborateurs de Matar Bâ pour régler les comptes à Issakha Dieng, nous dit ‘’L’As’’

Ce dernier, ne se sentant plus en sécurité, a saisi le procureur près le tribunal régional de Fatick d’une plainte qui a abouti à l’arrestation de l’agent municipal Babacar Ndiaye plus connu sous le nom de Mbaye Babou.

Selon le quotidien ‘’L’As’’, tout est parti d’une audience entre Cheikh Kanté et les membres de la Plateforme pour l’unité et l’émergence de Fatick qui aurait été facilitée par le sieur Dieng, fraîchement revenu de la Mecque grâce aux largesses du directeur général du Port autonome de Dakar.

Non contents du fait que Issakha Dieng ait rejoint la tendance de Cheikh Kanté, des proches de Matar Ba s’en sont pris au second adjoint au maire de Fatick en le traitant de tous les noms d’oiseaux.

Nos confères indiquent que la goutte d’eau de trop a été versée par Mbaye Babou, un agent municipal de la mairie, qui a appelé Issakha Dieng pour l’injurier de mère et le menacer de mort.

Ce qui a valu à Mbaye Babou  son arrestation par la gendarmerie puis son déferrement à la prison de Fatick. Il sera jugé le 2 novembre pour menaces de mort et injures publiques.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles