Il est temps pour Macky Sall et son régime de comprendre que la récréation est terminée…

Le problème central de la vie politique sénégalaise est celui d’un régime qui refuse de voir la réalité. Après avoir épuisé toutes ses cartes le pouvoir affiche un visage de médiocrité intellectuelle et refuse d’admettre qu’on l’a trompé par la théorie d’une juridiction exceptionnelle.

L’État du Sénégal  continue de croire à ces avocats, que leur théorie est la bonne pour renforcer les chances de Macky Sall d’affronter des candidats de son choix pour la présidentielle en 2019.

Cette méthode de procéder pour éliminer des adversaires politiques est nuisible à la vie politique et  l’Etat dépense des milliards qui auraient pu servir à la demande sociale.

Le niveau de la pauvreté et la précarité chez les ménages les plus exposés aux difficultés quotidienne a atteint un seuil inquiétant caractérisé par la montée en puissance des protestataires.

Il est temps pour Macky Sall et  son régime de comprendre que la récréation est terminée, sifflée par le candidat du peuple Karim Wade.

Jon Birahim

Cadre-Libéral Paris.   

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles