Il engrosse une patiente sans lui ôter sa virginité et écope de deux ans ferme plus 3 millions d’amende

Des fois certaines révélations faites au tribunal s’avèrent tout simplement ahurissantes ! Recevant Maguette Dieng dans son cabinet à Touba, pour une consultation suite à des douleurs abdominales, Amdy Diop lui sert un comprimé qu’elle a avalé avant de perdre conscience.

D’après ‘’L’As’’, l’aide-soignant ferme la porte et abuse sexuellement d’elle. Mais puisqu’il s’était rendu compte que la fille était encore vierge, Amdy satisfait sa libido en frottant son sexe sur celui de sa patiente jusqu’à éjaculer. Malheureusement, Maguette Dieng a contracté une grossesse à partir de cela.

Lorsqu’elle s’est réveillée, Maguette Dieng, même étourdie, ne se rend compte de rien. Ce n’est que plusieurs semaines après les faits, qu’elle se rend compte qu’elle était enceinte.

Tous les soupçons s’orientent vers Amdy Diop qui nie avoir touché la fille. Au premier jour du procès, Amdy Diop maintient ses déclarations, nous dit le journal.

Ce qui a poussé Me Abdoulaye Babou, l’un des avocats commis par la famille Dieng, de solliciter des tests Adn sur Amdy Diop pour se déterminer.

Ses tests se sont avérés positifs et démontrent scientifiquement qu’il est bel et bien le père biologique de l’enfant que curieusement Amdy Diop est allé baptiser. Amdy Diop finit par reconnaître avoir eu une relation sexuelle avec Maguette Dieng, mais il souligne qu’il ne l’a pas violée.

Me Abdoulaye Babou a demandé 10 millions Fcfa pour la constitution de partie civile, et le procureur Moussa Gueye requis une peine de deux ans d’emprisonnement. Le Tribunal a finalement reconnu Amdy Diop coupable et l’a condamné à deux ans de prison et trois millions FCFA  d’amende.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles