Idy Diène première victime de l’Extrême Droite et du populisme : Echec et laxisme des dirigeants européens, faiblesse de l’Etat du Sénégal, selon HSF

L’Organisation internationale de défense, d’orientation et d’intégration de migrants a condamné « avec  la plus grande fermeté l’assassinat du sénégalais Idy Diène, première  victime de la victoire des partis d’extrême droite et des populistes ».

Selon le communiqué émanant de cette Organisation, cet  assassinat  résulte non seulement de l’échec, du laxisme des dirigeants Européens dans leur politique d’intégration mais aussi de la faiblesse de l’Etat du Sénégal et de sa diplomatie dans la défense et la protection des Sénégalais de la Diaspora .

Pour HSF, « l’Europe n’ a pas voulu développer une politique commune en matière de migration et de droit d’asile , cette situation a permis la prolifération des discours populistes et des amalgames ».

Protéger les personnes dont la vie est menacée en ce contexte géopolitique très tendu est non seulement un devoir  moral mais une obligation au regard des conventions internationales, souligne le document.

C’est pourquoi Horizon sans Frontières exhorte l’Etat à mettre toute la lumière  sur la mort atroce de Idy Diène et présente ses condoléances aux peuples du Sénégal et de la Diaspora.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles