Humour Le faux-prêtre et la nonne

Au volant de la 2-CV, un faux-prêtre se propose de raccompagner une nonne au couvent. Le faux-prêtre ne peut s’empêcher de regarder ses superbes jambes croisées. Il pose subitement la main droite sur la cuisse de la nonne…

Elle le regarde et lui dit d’un ton sec :

– Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?

Penaud, le faux-prêtre retire sa main et se confond en excuses. Un peu plus loin, rongé par la tentation, il profite d’un changement de vitesse pour tenter une dernière chance et laisser sa main effleurer encore la cuisse de la nonne, qui lui demande fixement :

– Mon père, vous souvenez-vous du Psaume 129 ?

Il rougit une fois de plus et retire sa main, balbutiant une excuse.

Les voilà arrivés au couvent.

La nonne descend de la voiture sans dire un mot.

Le faux-prêtre, fit demi-tour, mais sincèrement  pris de remords pour son geste déplacé, se précipite sur le net, à la recherche du Psaume 129.

Voilà une parmi les réponses qu’il trouva

Psaume 129 : « Allez de l’avant, cherchez toujours plus haut, vous trouverez la gloire ».

 

Moralité

Au travail, une bonne connaissance des procédures est recommandée pour atteindre les objectifs…

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles