Horreur à Ndioum Deux employés d’une pharmacie atrocement tués

Un vendeur et un gardien officiant dans une pharmacie de Ndioum, ville située à plus de 430 km au Nord de Dakar, ont été retrouvés morts à l’intérieur de l’officine, leurs têtes défoncées, rapporte, mardi, la presse sénégalaise.
Le drame s’est déroulé dans la nuit de dimanche et lundi et c’est en allant nettoyer au petit matin la pharmacie «Yeelitaare» qu’une technicienne de surface a découvert les corps torturés du vigile Ibrahima Diallo et du vendeur Moustapha Faye.

Selon la presse locale, l’émotion était telle que les commerçants et clients du marché hebdomadaire de Ndioum situé au voisinage de la pharmacie n’ont presque pas mené leurs activités quotidiennes.

Les premiers témoins cités par les journaux soutiennent que les victimes auraient d’abord été égorgées avant que leurs têtes soient fracassées par des briques.

Source Apanews

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles