Horreur à Grand-Thiès : une jambe et une main humaines découvertes dans un sachet

 

L’horreur s’invitée à Grand Thiès où les habitants ont été consternés hier, après la prière du vendredi, suite à  une découverte macabre, à l’entrée du cimetière appelé Madoki. 

Oui, ’une jambe et une main humaines ont été retrouvées dans un sachet bleu, de organes qui appartiendraient à une personne adulte.

Selon « Le Quotidien » qui donne l’information ce samedi, la jambe  a été sectionnée coupée au niveau du tibia et une bande recouvrait  la cheville, d’après les mêmes sources.

Interrogé le gardien du cimetière, Amadou Diallo dit ignorer tout sur cette affaire, arguant qu’il n’était sur les lieux au moment de la découverte macabre.

Informés, le commissaire du 1er arrondissement de Thiès et le Procureur ont effectué un déplacement sur les lieux aux fins de constat.

Une enquête a été ouverte.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles