Hivernage tardif : les éleveurs mauritaniens aussi vivent dans la crainte

La pluie tarde à venir en Mauritanie faisant craindre une sécheresse.

L’arrivée tardive des pluies inquiète de nombreux éleveurs qui disent manquer de pâturage pour leur bétail.

Neusalem Ahmed, secrétaire général du groupement national des associations de coopérative pastorale de Mauritanie alerte sur la situation.

Selon lui, les pays de transhumance que sont la Sénégal et le Mali connaissent la même situation. Or ces derniers permettaient de pallier le manque de pâturage en Mauritanie.

Les éleveurs sont particulièrement préoccupés par le manque de pâturage pour leurs animaux. Ils sont obligés de vendre à bas prix une partie de leur bétail pour faire face à la situation.

Certains spécialistes cités par la presse locale estiment qu’il est encore tôt pour parler d’hivernage déficitaire.

Il faut attendre selon eux le mois d’octobre pour faire un bilan exhaustif de la situation.

Source BBC Afrique

Mamadou Nancy Fall

Rédacteur

Mamadou Nancy Fall

à lire

Autres Articles