Hivernage : La production menacée dans certaines localités du nord du pays

C’est le désarroi chez les producteurs du département de Dagana dans la région Saint-Louis au nord du Sénégal. Des chenilles ont envahi les champs de Niébé, de mil et de patate douce situés sur les rives du Lac de Guiers depuis plus d’une semaine. L’information est livrée par nos confrères de VivAfrik.

La situation reste préoccupante dans certaines localités des communes de Bokol et Mbane puisque ces insectes ravagent tout ce qui est vert à leur passage.

Selon toujours le site, même le pâturage n’est pas épargné. Ce qui sème l’inquiétude chez les éleveurs qui reviennent d’une longue période de transhumance à la recherche d’aliments pour leur bétail dans les zones Centre et Est du pays.

Cependant, face à l’ampleur des dégâts, la Direction de la Protection des Végétaux déclenche la guerre contre ces envahisseurs. Trois unités de lutte sont à pied d’œuvre depuis des jours avec des résultats encourageants.

Car, A Saré Lamo par exemple, « plus de 700 ha de pâturage sont déjà traités » nous apprend le site  VivAfrik.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles