Histoire rocambolesque d’un banquier avec son faux billet de 10.000 et d’une prostituée

Il est dans le pétrin ! Agent dans une grande institution financière établie à Touba, Amsatou Diouf est pensionnaire, depuis vendredi, de la prison de Diourbel. Il lui est reproché d’avoir remis un faux billet de 10.000 Fcfa à une prostituée avec qui il avait eu des relations sexuelles.

D’après ‘’L’As’’, suite à une partie de jambes en l’air avec une prostituée au campement touristique situé à l’entrée de Mbacké, il a remis à la belle de nuit un billet de 10.000 Fcfa, prix de la passe. Malheureusement pour le banquier, la demoiselle flaire l’arnaque. Mais sans piper mot, elle est allée se plaindre à la police.

Pour mettre la main sur Amsatou Diouf, les flics suggèrent à la prostituée de lui tendre un piège en l’attirant à nouveau dans le même endroit. Un piège dans lequel est tombé Amsatou Diouf.

Toujours selon nos confrères, dès qu’il a franchi la porte, il est immédiatement menotté par les limiers qui ont découvert en sa possession une bonne quantité de faux billets de banque.

En plus, malheureusement pour Amsatou Diouf, les enquêteurs ont découvert en sa possession plusieurs autres faux billets. Amsatou Diouf sera jugé jeudi prochain devant le Tribunal de Grande instance de Diourbel.

Présenté au procureur après une garde-à-vue de 24h, Amsatou Diouf a été placé sous mandat de dépôt depuis vendredi et écroué à la prison de Diourbel. Il sera jugé ce jeudi en audience correctionnelle Il risque deux années de prison, s’il est reconnu coupable du délit de mise en circulation de faux billets de banque, nous dit ‘’L’As’’

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles