Grève Le système sanitaire s’y mêle…

Les hôpitaux et centres de santé seront paralysés, aujourd’hui, par le Syndicat unique des travailleurs de la santé et l’action sociale (Sutsas) qui va observer un mouvement d’humeur. Selon le secrétaire général du Sutsas, Mballo Dia Thiam, les travailleurs vont observer une grève de 24h pour exiger des autorités la signature du décret sur le statut du personnel des Etablissements publics de santé. Le syndicaliste rassure tout de même que le service minimum sera assuré pour prendre en charge les malades.

En effet, Mballo Dia Thiam et ses camarades ont tout simplement ignoré l’invite à la patience du ministre en charge des relations avec les Institutions qui les rassurent que le Président ne va pas tarder à signer le décret. Le syndicaliste réplique au ministre que les travailleurs de la santé ont trop attendu et seule la signature du décret arrêtera l’exécution de leur plan d’action.

Pour lui, le Gouvernement n’a aucune excuse parce qu’ils ont patienté depuis l’arrivée de Macky Sall au pouvoir. Ainsi, les travailleurs évalueront les actes qu’ils ont posés le 30 avril prochain. Et si le gouvernement ne réagit pas, ils déclineront leur second plan et ça va aller crescendo.

Le Syndicat unique des travailleurs de la santé et de l’action sociale (Sutsas) a été reçu, vendredi dernier, par Innocence Ntap pour tenter une médiation afin de convaincre les syndicalistes d’arrêter les mouvements d’humeur.

Source ‘’L’As’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles