Grève des travailleurs de la Santé : Macky Sall lance un appel pour un sursaut patriotique

Les travailleurs de ce secteur observent une grève depuis plusieurs mois. Face à ce mouvement qui perdure, le président Sall est monté en première en ligne ce vendredi, à l’occasion de la cérémonie de remise du Grand Prix du chef de l’Etat pour l’enseignant, pour demander aux syndicalistes de mettre fin à leur grève, nous apprend l’agence de presse sénégalaise.

Le Président de la République, Macky Sall, a appelé le Cadre unitaire des syndicats de la santé pour la justice sociale (CUSS/JS), une alliance mise en place récemment pour faire aboutir les revendications des travailleurs, à « lever » son mot d’ordre de grève « au nom de l’intérêt national ».

« Je profite de l’occasion pour dire aux syndicats de la santé de lever le mot d’ordre de grève au nom de l’intérêt national », a exhorté le chef de l’Etat. Il a souligné que « la situation des districts sanitaires et l’état de santé des populations exigent la levée du mot d’ordre ».

« Je m’engage à les rencontrer une fois que le mot d’ordre sera levé, mais, en cette période électorale, ce n’est pas possible de prendre des engagements », a prévenu le chef de l’Etat, avant de promettre l’ouverture de discussions en avril.
Le Cadre unitaire regroupe le syndicat autonome des techniciens supérieurs de la Santé (Satsus), le Syndicat autonome des travailleurs de la Santé (Sat-Santé) et le Syndicat démocratique des travailleurs de la santé et du secteur social (Sdt/3s), rappelle l’APS.

Ses revendications portent notamment sur le traitement discriminatoire des agents et la précarité des emplois par l’utilisation abusive des contrats.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles