Grand-Yoff : perdu de vue depuis des jours, un enseignant retrouvé pendu dans sa chambre

Un enseignant au collège Hyacinthe Thiandoum,  âgé d’une soixantaine d’années a été retrouvé pendu dans sa chambre. Le drame remonte au 14  août dernier.

L’odeur nauséabonde du corps sans vie qui dégageait depuis la chambre de cet enseignant  a attiré l’attention des colocataires. Constatant son absence depuis quelques jours, ces derniers ont décidé de taper à sa porte. Mais en vain, nous dit rewmi.com.

C’est ainsi qu’ils  ont alerté les éléments du Commissariat de police de Grand-Yoff. Ces derniers ont rappliqué dare-dare sur les lieux. Après avoir défoncé la porte, ils ont  trouvé son corps allongé au milieu de la chambre et une corde bien nouée sur le cou.

Triste constat : l’homme non seulement était déjà mort, mais son corps était dans un état de décomposition très avancé.

La dépouille mortelle a été déposée à la morgue de l’hôpital Général de Grand-Yoff.  Selon Walfadjri, le défunt est un repris de justice qui venait juste d’être libéré, il y a quelques jours.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles