Grâce présidentielle : 425 prisonniers libérés la veille de la Tabaski 2018

En cette veille de Tabaski, le président Macky Sall a usé de son pouvoir discrétionnaire pour gracier quelques 425 détenus condamnés pour des « infractions diverses ».

Le Président de la République, fidèle à la tradition républicaine, a bien voulu accorder son pardon à 425 personnes condamnées pour des infractions diverses et incarcérées dans les différents établissements pénitentiaires du Sénégal.

Cette mesure de clémence, précise le message, concerne des délinquants primaires, des condamnés présentant des gages de resocialisation, de grands malades et des mineurs.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles