Ghana : la jeune chanteuse Ebony Reign meurt dans un accident à la veille de sa tournée européenne

La chanteuse ghanéenne Ebony Reign est morte jeudi soir dans un accident de voiture. Cette jeune chanteuse prometteuse devait commencer ce weekend une tournée européenne.

Information rapportée par BCC Afrique et confirmée dans les réseaux sociaux, de son vrai nom Priscilla Opoku-Kwarteng, la star, est décédée quand son véhicule est entré en collision avec un bus, sur la route Sunyani-Kumasi.

Priscilla Opoku-Kwarteng (née le 16 février 1997 – décédée le 8 février 2018), connue sous le nom de scène Ebony , était une artiste ghanéenne de dancehall genre Afrobeats largement connue pour ses chansons à succès « Poison » et « Kupe ».

Ebony a été découvert par le célèbre musicien et entrepreneur Bullet of Ruff n Smooth Fame quand elle a envoyé un enregistrement de sa voix et a signé à son label Rufftown juste un jour après cette écoute.  Ebony a sorti avec son premier single, « Dancefloor », en décembre 2015 avec vidéo et audio.  La chanson est devenue un coup de foudre à la radio entrainant sa nomination pour la catégorie méconnue aux 2016 Ghana Music Awards .

En mars 2016, Ebony a sorti son single à succès « Kupe », qui est un hymne au Ghana et dans d’autres pays africains.

Pour erreur de jeunesse, en avril 2017, elle a été arrêtée pour «attitude indécente» pour avoir exposé sa poitrine, portant une mini-jupe dans un bureau des passeports à Accra alors qu’elle tentait de se rendre à Tokyo pour son concert.

Elle était la favorite pour remporter le titre du meilleur artiste de l’année au cours des « Ghana Music Awards », qui doivent avoir lieu bientôt. Sa mort a plongé le Ghana dans la tristesse.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles