Gambie : Quand Yaya Jammeh ‘’suce’’ les sous de nos transporteurs

A croire que Yaya Jammeh, le président gambien piffe difficilement les Sénégalais. Connu pour ses sorties à la vitriole comme le président Macky et même Wade son prédécesseur, Yaya ne badine pas non plus avec nos transporteurs, comme en attestent ces plaintes de Gora khouma relayées par nos confrères de Walfnet. Lecture

Sale temps pour les transporteurs qui font la navette entre le Sénégal et la Gambie. Désormais, ils doivent débourser 400 000F CFA pour entrer dans le pays de Yaya Jammeh.
Cette décision des autorités gambiennes est entrée en vigueur depuis, hier, à 19h. Selon le Secrétaire général du Syndicat national des transporteurs routiers affilié à la Cnt/Fc dénonce cette mesure. Il interpelle les autorités sénégalaises.

«Il y a une décision venant du président que tous les camions immatriculés Sénégal doivent payer 400 000 F CFA pour l’entrée quel que soit le tonnage, ça ne concerne pas seulement le transport en commun, mais tous les camions. Avant de franchir le sol gambien il faut payer 400 000 F CFA. Donc nous sommes informés et nous allons appeler le secrétaire général du ministère et les autorités», explique Gora Khouma sur les ondes d’une radio de la place.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles