Gambie Ce que Macky Sall devait faire dès les premières heures de la crise…

Depuis que Yaya Jahmey à publiquement refusait de quitter le pouvoir après avoir reconnu sa défaite, le président Macky Sall qui devait dès les premières heures de la crise jouer un rôle de leadership en utilisant son expérience de président sortant de la CEDEAO au service des Sénégalais et des Gambiens. Nous dit-on à préférer rester prudent sur la question.

Et courageusement quand son ministre des affaires étrangères Mankeur N’diaye qui méritait mieux le titre ministre de l’intérieur et de la sécurité publique à clairement mis en garde le régime de Yaya Jahmeh pour tout action de force qui déstabiliserait le Sénégal.

Le président Macky Sall était personnellement contre cette sortie en utilisant toujours la carte de la prudence et a mis en garde son gouvernement sur toute sortie publique sur la crise gambienne..

La première des actions diplomatiques à poser devait en toute logique venir du président Macky Sall du moment que son pouvoir par sa voix a félicité le président Adama Barow pour sa victoire avant même de parler de la CEDEAO.

Pourquoi Macky Sall ne l’a pas fait, voulait-il évitait une humiliation auprès des autorités gambiennes encore sous la dictée de Yaya Jammeh ? Où son voyage à Paris pour sauver l’entreprise française Alstom était plus utile pour son image? Le président Gambien comprenant qu’il a des guignols en face et tout autour de lui depuis sa défaite reste le maître du jeu politique gambien.

Pour l’opposition gambienne il leur reste néanmoins la médiation diplomatique par la voix des chefs d’Etats de la CEDEAO qui seront au Ghana à l’occasion de l’investiture du nouveau président pour ramener Yaya Jammeh à la raison .

Une tâche qui ne semble pas être facile dès l’instant que la CEDEAO parle de recours à la force, si le 19 janvier 2017 Yaya jameh ne quitte pas le pouvoir.

C’est triste et à la fois regrettable pour Macky Sall, si la CEDEAO opte pour les armes pour déloger Yaya jammeh qui au début avait reconnu la victoire de Adama Barow.

Jon Birahim Pds France

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles