Gambie Battu aux élections, Yaya surprend son monde, reconnaît sa défaite et félicite Barrow

Le président gambien Yahya Jammeh, au pouvoir depuis 1994, a été battu à la présidentielle de jeudi par l’opposant Adama Barrow qui a obtenu, d’après les résultats provisoires, 44 pour cent des suffrages contre 40 pour Jammeh au pouvoir depuis 1994.
S’adressant à la presse, vendredi matin, le président de la Commission électorale indépendante, Alieu Momar Njie,  a fait remarquer qu’« il est vraiment exceptionnel que quelqu’un qui a dirigé le pays aussi longtemps, ait accepté sa défaite ».

« C’est unique cela n’est jamais arrivé ailleurs. Que quelqu’un qui a dirigé ce pays pendant si longtemps accepte sa défaite avant même que la Commission électorale ne l’annonce. C’est vraiment, vraiment, vraiment unique, c’est incroyable ».

Une déclaration officielle de reconnaissance de sa défaite par Yahya Jammeh, retransmise à la télévision, est même prévue, indique-t-on.

Source Apa

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles