France La diaspora a manifesté pour Kédougou afin d’avertir Macky Sall et son régime

La manifestation sur le parvis des droits de l’homme, plus connu sous le nom place du trocadéro, de l’association des ressortissants de Kédougou dirigée par Seyni Danfanka, a été pour l’opposition sénégalaise une occasion de soutenir les ressortissants de la région de Kédougou.

Les autorités sénégalaises doivent multiplier leurs efforts en matière de lutte contre l’insécurité dans la région de Kédougou, c’est du moins l’avis de Mr Seyni Danfanka coordonnateur des ressortissants de Kédougou.

Le calvaire vécu par les kédougois face aux coupeurs de route est une réalité qui n’échappe point aux autorités sénégalaises.

Le régime en place reste insensible aux agressions répétitives des coupeurs de route sur la population à cause de l’exploitation des mines d’or dans cette région.

C’est pour ses raisons, à l’occasion de la visite d’Etat du président Macky Sall en France les ressortissants de la région de Kédougou, malgré l’appel d’un ministre de Macky Sall lancé à leur coordonnateur pour annuler leur manifestation, ont  bien tenu leur manifestation.

C’est pour alerter l’opinion sur l’indifférence totale nourrie par les autorités sénégalaises sur l’insécurité à Kédougou dont l’unique et seul responsable serait le président Macky Sall en visite d’Etat en France du 18 au 23 décembre 2016.

Jon Birahim Pds France

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles