France : De chutes records de neige, le transport paralysé, entre 1500 et 2000 personnes bloquées, perturbations tous azimuts

Une épaisseur inédite depuis l’hiver 1987. Au moins 12 cm de neige sont tombés depuis mardi soir sur Paris, et jusqu’à 20 cm localement en Ile-de-France, selon les relevés communiqués par Météo France, mercredi 7 février. Entre 1500 et 2000 personnes ont été bloquées cette nuit sur la N 118 entre Sèvres (Hauts-de-Seine) et Vélizy (Yvelines), selon la préfecture de police.

 25 départements en vigilance orange

A 6h du matin, l’alerte pour neige-verglas de Météo France concernait 25 départements, des Pays-de-la-Loire jusqu’à la Lorraine : Ardennes, Aube, Cher, Eure-et-Loir, Indre, Indre-et-Loire, Loir-et-Cher, Loiret, Maine-et-Loire, Marne, Mayenne, Orne, Sarthe, Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne, Seine-et-Marne, Yvelines, Yonne, Essonne, Val-d’Oise, Aisne, Eure et Oise. « On demande aux automobilistes de ne pas prendre leur voiture ce matin », a lancé sur franceinfo le porte-parole du ministère de l’Intérieur Frédéric de Lanouvelle, évoquant une situation « très compliquée », « exceptionnelle ».

Des chutes de neige attendues jusqu’à la mi-journée

Toujours selon Météo France, les averses de neige devraient s’interrompre mercredi en milieu de matinée en Ile-de-France, mais devraient persister jusqu’à la mi-journée dans certains départements placés en vigilance orange. En raison des températures négatives, la couche de neige ne devrait pas permettre la fonte du manteau neigeux, et les sols devraient rester extrêmement glissants.

Les transports fortement perturbés

Conséquence de ces chutes de neige : les transports en Ile-de-France sont très fortement perturbés, mercredi matin, et vont le rester une bonne partie de la journée. En début de matinée, de nombreuses lignes RER et tramway étaient ainsi perturbées voire à interrompues, tandis que la circulaton des bus RATP, arrêtée mardi soir, ne devrait reprendre que dans la matinée « au cas par cas ». La SNCF, elle, a appelé ses clients à reporter leurs déplacements. Seul le trafic dans les aéroports devrait être « normal » ou proche de la normale.

 Des naufragés de la route et du rail 

Selon le ministère de l’Intérieur, plus de 600 personnes ont dû être hébergées dans la nuit dans des centres d’accueil en Ile-de-France. Et selon la préfecture de Paris, pas moins de 700 voyageurs ont également été hébergés dans les gares de Montparnasse et Austerlitz.

Source francetvinfo.fr

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles