France : à travers un livre blanc Me Amadou Sall lance un cri du cœur à l’opinion internationale

La légitimité populaire dont Macky Sall se réclame  d’une majorité à l’assemblée nationale  est anticonstitutionnelle et la majorité  des députés sont  téléguidés. Le  ministre d’État Me Amadou Sall qui ne fait pas dans la langue de bois était à Paris pour présenter le livre Blanc qui dans son contenu détaille les nombreuses irrégularités qui montrent que Macky Sall et son pouvoir ont créé les conditions qui ont privé le vote libre et transparent à plus de deux millions d’électeurs.

L’opposition dirigée par le président Abdoulaye Wade a montré sa maturité  face à un pouvoir déboussolé et a fait l’impasse sur ses faits. Mais a bien tenu à le préciser dans un document intitulé le livre Blanc. Et pour éviter dans l’avenir  ces irrégularités pendant une élection le ministre d’État Amadou Sall a  lancé un cri de cœur à l’opinion nationale et internationale du danger que représente le gel de l’ancien fichier électorale qui a permis à Macky Sall d’être élu démocratiquement et que dans cette même logique de consultation populaire démocratique Diouf et Wade soient battus.

Quand un pouvoir est déboussolé, il est prêt à tout jusqu’à dévier les lois constitutionnelles pour remporter des élections. Le conseil  constitutionnel est bien conscient que dans un contexte pareil le citoyen est volontairement privé de son droit de vote.

Jon Birahim Cadre-libéral-Paris.

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles