Formation/Emploi : JEADER, un groupe de bénévoles se propose d’inculquer l’esprit entrepreneurial aux Sénégalais dès le bas-âge

Innover dans le système éducatif, créer un sentiment de mentorat permettant de susciter l’émulation chez les jeunes apprenants,  les forger très tôt aux secteurs comme l’agriculture, l’élevage, l’énergie, l’environnement et ses enjeux, les arts et les lettres, pour le B, A  BA du métier qu’ils aimeraient exercer plus tard, tel est le défi d’un groupe de volontaires se propose de relever.

C’est pour partager leur vision que l’association les Jeunes Entrepreneurs Africains œuvrant pour le Développement Economique Régional (J.E.A.D.E.R. un jeu de mot entre leader et j’y adhère), a tenu hier à Dakar, une conférence de presse relative au lancement de leur initiative  « Graines d’Entrepreneurs ».

Ndeye Absa Gningue, leur coordonnatrice et Mouhamadou Guèye de COPRES, leur partenaire, ont expliqué les axes sur lesquels ils comptent développer leur stratégie.

Le premier « Ayoo Nénné », cible la petite enfance et accompagne les pouponnières à travers des dons, des accompagnements par des bénévoles des enfants en difficultés.

Le deuxième appelé JEADER Junior se propose d’enseigner aux jeunes futurs entrepreneurs ( dès l’âge de 8 ans) ce qu’est le leadership, une vision qui milite pour une insertion très tôt des activités pédagogiques dans l’enseignement moyen supérieur en Afrique.

Enfin, le troisième pilier, d’après la coordonnatrice Ndèye Absa Gningue, à travers des sessions gratuites de développement personnel, mais soumis à l’achat d’une carte de membre annuelle cible les jeunes entrepreneurs.

Décrite comme une première initiative du genre en Afrique, « Gaines d’Entrepreneurs » qui regroupe pour cette exercice près d’une dizaine de région, projette de créer le lien entre ces jeunes apprenants venant des différentes localités du pays, les réunir autour de la citoyenneté et de l’amour de leur pays, les introduire à leurs modèles, mais surtout les inciter très tôt à développer des valeurs civiques.

Le  groupe de bénévoles a signé une convention avec le Ministère de l’Education Nationale du Sénégal, afin de lancer ce camp de vacances 100% Entrepreneuriat, à laquelle de brillants élèves vont participer à travers le Sénégal.

Les cibles sont regroupées dans des colonies de vacances de deux semaines pour cette première et travaillent sur 5 sections pour un total de 50 modules, à la sortie desquelles, il est attendu une bonne réponse à la question : « Que devenir quand je serai grand ? »

Pour le moment, le groupe évolue sur fonds propres, hormis,  le mécénat de quelques bonnes volontés issues particulièrement de la Diaspora.

Mouhamadou Guèye COPRES Ndeye Absa Nguingue JEADER

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles