Flux financiers illicites : L’Afrique perd 25.000 milliards de FCFA par an

Les faveurs accordées aux entreprises multinationales en Afrique qui  exploitent nos ressources sous prétexte d’attirer les investissements directs étrangers (Ide) ont fait perdre à l’Afrique, en 40 ans, quelques 854 milliards de dollars.

Ces flux placés dans des paradis fiscaux à travers le monde représentent plus que l’aide publique au développement accordé aux pays en voie de développement.

Une situation très désavantageuse à l’Afrique tant que ce continent restera dans la désunion, déplore Elimane Haby Kane, président Leadership, éthique, gouvernance, et stratégies pour l’Afrique.

Source ‘’Sud Quotidien’’

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles