Fatoumata Diarry Fall, alias Ridia.Na Une nouvelle étoile montante de la musique sénégalaise

Fatoumata Diarry Fall, alias  Ridia.Na est une jeune  fille, artiste, auteur et compositrice sénégalaise qui fait une diversité musicale tirant un peu vers l’afro avec des textes originaux sur les rapports humains, socio-économiques et environnementaux accompagnés par des mélodies très colorées qui ne laissent personne indifférente. Votre site lactuacho.com l’a rencontrée.

Diarry, comme l’appelle ses proches, a commencé à chanter à l’âge de 12 ans au collège en interprétant des chansons anglaises et espagnoles dans les clubs.

Elle est très ancrée dans la culture musicale africaine, mais aussi très ouverte à ce qui se fait dans le reste du monde. Aujourd’hui, cette fille au beau sourire, a formé un groupe ‘’Djinguily’’ avec son frère Ibrahima, l’homme a la voix d’or.

D’après la chanteuse à la voix d’or, le nom de leur groupe reflète leur africanité et leur souhait indéfectible de représenter cette culture à travers leurs chansons et dans leur port vestimentaire.

Elle se dit  très convaincue de la nécessité de s’inscrire dans l’originalité de la culture africaine en particulier sénégalaise. Et  c’est pour cette raison qu’elle puise dans nos richesses culturelles susceptibles de lui ouvrir les portes du monde.

Ridia la ‘’Niajé’’ d’Afrique a choisi de s’orienter vers la diversité musicale. Celle-ci se traduit, d’une part, par un fort attachement à l’histoire africaine avec l’utilisation d’instruments bien de chez nous et d’autre part, par une ouverture vers la recherche et l’exploration d’autres sonorités afin de donner une touche particulière à sa musique.

Ridiana  a fait son entré dans le monde de la musique avec la sortie de son premier single intitulé «  Ji Gen » en février 2015 qui sera suivi d’un second cent pour cent musique participative, « Consommé local » qui vient juste de sortir le 14 Aout.

Elle a également été une choriste pour Matador et assurait également les premières parties, au Kotton’s Club, pour le célèbre Jimmy Mbaye au prés de qui elle a acquis respectivement une expérience dans le Rap et dans l’Afro. Les ambitions de la ‘’Niajé’’ (perle) d’Afrique vont au-delà des frontières du Sénégal, et c’est la raison pour laquelle elle se veut la porte- voix d’une musique universelle au rendez-vous du métissage interculturel comme disait le président Senghor : ‘’Penser par nous-mêmes pour nous-mêmes, tout en tendant la main aux autres…

 

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles