Faible qualité de la gouvernance, situation financière dégradée, retard de recouvrement L’agence WARA rabaisse la note du PAD

L’Agence de Notation West Africa Rating Agency (WARA) a annoncé aujourd’hui la publication de la troisième notation du Port Autonome de Dakar (PAD).  Mais c’est pour prévenir d’une nouvelle relative à la gestion du Dr Cheikh Kanté.

Oui, selon la note d’information parvenue à lactuacho.com, sur l’échelle régionale de WARA, la notation de long terme du PAD a baissé d’un cran, passant de « BBB+» à « BBB », toujours en grade d’investissement, tandis que sa notation de court terme reste « w-4 ».

D’après la publication, la détérioration de la notation du PAD serait la conséquence de la dégradation de la situation financière du PAD et d’une forte augmentation des charges fixes par rapport au niveau de chiffre d’affaires.

En plus l’Agence WARA note la raréfaction des liquidités de refinancement (bancaire ou sur les marchés) auxquelles le PAD a aujourd’hui accès.

A cela s’ajoute le recouvrement tardif des créances de l’Etat du Sénégal qui ne cessent de croitre et qui impactent négativement la flexibilité financière, entre autres, du PAD et le du retard important de certains investissements indispensables au maintien de la situation concurrentielle du PAD dans un environnement très compétitif, notamment de la mise en chantier du projet de « Port du futur ».

Last but not least, l’agence indexe aussi  la continuité des principes de gouvernance régissant le PAD et son influence sur la qualité des décisions stratégiques de gestion.

Son directeur, Cheikh Kanté, pourra-t-il redresser à temps la barre ?

En tout cas, à titre de référence, WARA estime que la probabilité d’occurrence des scénarios favorables est égale à celle des scénarios défavorables à moyen terme.

Ce qui signifie en d’autres termes que la notation actuelle du PAD contient autant de possibilités de rehaussement que de risques d’abaissement

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles